Vous êtes certainement déjà au courant des changements qui affectent l'immobilier dans le grand Toronto. Il y a des poches qui restent très en demande, mais d'autres se stabilisent. Je ne vous ennuirai pas avec des statistiques (toutefois, si vous désirez une mise à jour, envoyez moi un message ou sms au 416-414-6076


Cela dit, voici trois conseils absolument essentiels pour acheteurs et vendeurs:


Vendeurs:


1- Un prix en relation avec le marché - Ceux du mois d'avril ne sont plus réalistes. Acceptez ce fait et ajustez votre prix en consequence.


2- Préparer les lieux: Vous n'êtes probablement plus la seule propriété en vente dans votre voisinage. L'organisation et la présentation des lieux sont deux facteurs cruciaux pour se distinguer des autres propriétés.


3- Ne pas paniquer: Oui, le marché se stabilise, mais ce petit ajustement n'efface pas les mois où on a vu une augmentation de 30%. gardons donc cela en perspective.


Acheteurs:


1- Il y a des affaires à faire! Si vous n'êtes pas trop difficile sur la location, rappelez-vous que certaines d'entre elles connaissent une plus forte regression (et donc, vous avez plus de choix) - Choisissez un courtier qui saura vous renseigner sur les différents secteurs.


Note: Il y a des propriétés qui doivent être vendues rapidement parce que leur propriétaire a déjà acheté (nous surons vous renseigner sur ce type de situation).


2- Inspection des lieux: Tant mieux!. cette clause avait Presque disparu, elle est maintenant de retour et vous donc l'avantage d'en exiger une. Une bonne inspection vous permet de savoir dans quoi vous mettez les pieds!


3- Ne soyez pas trop gourmand - Même si vous avez la possibilité de négocier dans ce type de marché, vouloir à tout prix "arracher" une maison à bas prix pourrait se faire au detriment de la maison de vos rêves.


J'espère que cela vous donne quelques repères.  




Cordialement,


Sebastien Ballin

Agent Immobilier